Mon premier morceau

J’ai publié mon premier morceau, ou disons plutôt ma première cover, puisque j’ai simplement rejoué un morceau existant.

Ça sonne extrêmement ridicule face à tous ces artistes extraordinaires sur YouTube ou n’importe qu’elle autre plateforme. J’en ai un peu honte, et j’ai même énormément de mal à m’écouter, mais je suis en fin de compte content de l’avoir fait.

Vous savez pourquoi tous les êtres humains sur Terre n’apprécient pas écouter leur propre voix ? J’ai toujours trouver cette sensation super bizarre. Maintenant je me demande ce que ça donne pour les acteurs qui doivent en plus se voir.

Ce premier morceau m’a permis de confronter deux grosses peurs, les mêmes que j’ai déjà affronter avec ce blog :

  • La peur d’être jugé, critiqué, que l’entierté de YouTube vienne me jeter des pierres et me pourrir dans les commentaires, et que mes proches se moquent de ma tentative naïve de faire de la musique
  • Et aussi la peur d’être nul et surtout pas original

Le résultat de tout ça est que, comme prévu, personne ne regarde la vidéo. C’est assez évident, mais tout ceux qui ont déjà publié du contenu sur internet la première fois comprennent cette peur. Tout va bien sur Terre, tout le monde s’en fout de mon premier morceau.

Quand au fait de ne pas être original, et globalement merdique comparé à beaucoup d’autres déjà présents, c’est en fait un bon point pour rentrer dans l’état d’esprit du débutant. Je pars de zéro en musique, ce qui est intéressant ce n’est pas le contenu en soi, mais plutôt l’évolution qu’il peut y avoir.

Donc si je résume ce premier morceau est une bonne première pierre. Déjà parce qu’il me débarrasse de la peur, et aussi parce que vu qu’il est nul (c’est mon avis, on est souvent sa pire critique) j’ai une énorme marge de progression pour en faire plein d’autres ! Et ça c’est super intéressant pour tous les autres néophites en musique qui passent par là, welcome !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.